Aumônerie Catholique de Mourmelon
Sommaire  
  Accueil
  Messe
  Diocèse aux Armées
  Baptème
  Catéchèse
  Profession de foi
  Confirmation
  Mariage
  Exégèse biblique
  => -1850 à 0: Ancien Testament
  => -1250 à -1230: La sortie d'Egypte (Partie I)
  => -1250 à -1230: La sortie d'Egypte (partie II)
  => Un peuple, un pays
  => Le livre de l'Exode
  => Le livre des nombres
  => Le livre de Josué
  => -1200 à -970: Le changement de société
  => -933: Le schisme
  => -932 à -587: Le royaume du sud
  => -538: Les colonisations
  => Le Dimanche
  Temps liturgiques
  Fêtes religieuses
  Historique de l'aumônerie
  Sainte Thérèse de Lisieux
  Mascotte "Lulu"
  Galerie Photos
  Liens
  Nous contacter
Le livre de Josué

CONQUERIR UNE TERRE - LE LIVRE DE JOSUE

 

 

            Le livre de Josué date d'une période où les tribus d'Israël occupaient la Palestine depuis plusieurs siècles. A cette époque l'entrée dans la terre promise n'aurait pu être qu'un vague souvenir. Mais de nombreuses traditions liées à des lieux-dits (les pierres que Josué aurait dressées après le passage du Jourdain à Gilgal par ex ; voir Josué 4), à des villes, à des batailles célèbres gardaient présents dans la mémoire du peuple les hauts-faits de la conquête. C'est au cours du 7° siècle avant Jésus-Christ que les maîtres à penser d'Israël rassemblèrent les traditions sur l'entrée en Palestine et composèrent une histoire de la conquête de la terre promise : le livre de Josué. Ce n'est pas une histoire en l'air, mais une histoire qui est liée étroitement aux problèmes de ceux auxquels elle s'adresse. Comment est-elle représentée ?

 

 

UNE GUERRE-ECLAIR

 

            Le livre de Josué présente l'entrée en Palestine comme une guerre-éclair. Israël traverse le Jourdain. Jéricho tombe.

 

            La route de la montagne est ouverte. Ai est prise. Bethel se rend. Gabaon négocie. Cinq rois sont égorgés. Le Nord est conquis. On peut dresser un premier bilan : deux rois vaincus à l'Est du Jourdain ; trente et un à l'Ouest. On peut établir le cadastre du pays conquis. Dans tous ces récits on passe pratiquement sous silence la pénétration pacifique des tribus. On ne parle que d'une conquête par les armes.

 

            Mais au fond qui a combattu ? Josué et ses guerriers ? Evidemment. Mais il y a quelqu'un avec Josué, faisant pencher la balance, semant la panique chez les ennemis, donnant la victoire, taillant les ennemis en pièces. Qui donc est ce guerrier invincible ? Pour les israélites c'était clair : c'était Yahvé le Dieu des armées.

 

 

HEROS

 

            Le livre de Josué comporte deux personnages importants : d'abord Josué lui-même (dont le livre tire son nom), général en chef de l'armée d'invasion, présenté comme successeur incontesté de Moïse. Dieu ne lui a-t-il pas dit : "Je serai avec toi comme j'ai été avec Moïse" (Jos 1, 5) ? Il mène la campagne comme un grand stratège. Il répartit le pays comme un grand seigneur. Il unit le peuple comme un nouveau Moïse (Jos 24).

 

            Le deuxième personnage présent à toutes les pages du livre est la terre promise. "Le pays où coule le lait et le miel". Nous voyons ce pays tomber entre les main d'Israël. Nous le voyons partagé entre les tribus. Chaque Israélite relisant ou entendant ces textes pouvait ainsi découvrir les racines historiques du lopin de terre qu'il occupait.

 

 

TOUT EST SIMPLIFIE

 

            Dans le livre de Josué tout est simplifié, grossi, schématisé. On ne parle plus de l'infiltration pacifique des tribus : l'entrée en Palestine est présentée uniquement comme une conquête. On ne parle plus de chemins différents suivis par les tribus. Tous suivent un seul itinéraire et un seul chef : Josué. On essaie de ne pas parler des populations du pays qui sont restées sur les lieux et on montre que "tous les ennemis ont été passés au fil de l'épée", et cela pour plaire à Yahvé (voir par ex Jos 6, 17).

 

 

POURQUOI CES SIMPLIFICATIONS ?

 

            Ceux qui ont écrit l'histoire de Josué se sont servis de cette histoire pour suggérer des leçons aux lecteurs.

 

POURQUOI UNIQUEMENT DES RECITS DE CONQUETE ?

 

            Le peuple occupant la Palestine risquait d'oublier Yahvé son Dieu. Le livre de Josué lui rappelle que la terre sur laquelle il vit, qu'il cultive, lui a été donnée par Dieu qui a combattu avec Josué : le passage du Jourdain s'est fait à pied sec (comme pour la mer Rouge, Jos 3, 17), les murailles de Jéricho s'effondrent comme par enchantement (Jos 6, 20), le soleil s'arrête sur Gabaon pour permettre l'extermination des ennemis les même jour (Jos 10). Le jour le plus long. Ces souvenirs embellis de la conquête permettent au peuple de ne pas oublier que sa terre est un don de Dieu.

 

POURQUOI UN SEUL CHEF JOSUE ?

 

            L'unité des tribus d'Israël sera de courte durée. Bien vite la division s'installera entre les tribus du Nord et du Sud qui occupent la Palestine. Pour aider Israël à se souvenir de son unité perdue et peut-être à la retrouver, le livre de Josué montre qu'à l'origine tous suivaient comme un seul homme Josué, lui-même successeur de Moïse et envoyé par Dieu.

 

POURQUOI TOUS LES ENNEMIS SONT-ILS EXTERMINES ?

 

            Israël occupant la Palestine sera mêlé à l'ancienne population. Or ces peuples ne reconnaissaient pas Yahvé, ils avaient leurs propres dieux, les dieux de la fécondité et de la terre. Israël sera tenté de frayer avec eux et d'accepter ces dieux. Pour réagir contre ce danger, l'auteur du livre de Josué montre que les conquérants étaient beaucoup plus intransigeants : tous les ennemis étaient passés au fil de l'épée.

 

 

LE JOUR LE PLUS LONG

 

            Voici un épisode de ce récit de la conquête de la Palestine. Les habitants de Gabaon (ancienne ville du pays) ont fait un pacte avec les Israélites (les nouveaux conquérants). Mais les rois des villes voisines ne voient pas cela du même oeil. Ils s'unissent pour attaquer ces collaborateurs avec l'occupant. Les habitants de Gabaon appellent Josué au secours. Il arrive. La bataille s'engage. Ce sera le jour le plus long : Josué 10, 5-15.

 


Gabaon

 

            Devenir un peuple et occuper une terre étaient des étapes importantes de l'histoire d'Israël. Ces étapes apparaissaient aux croyants du peuple de la Bible comme les premières réalisations des promesses faites à Abraham :

                        - un peuple aussi nombreux que les étoiles du ciel

                        - un pays où coule le lait et le miel.

 

            Mais ont-elles encore quelquechose à nous dire aujourd'hui ?
Heure  
   
Bouton "J'aime" de Facebook  
   
Publicité  
   
Prochaine(s) Messe(s):  
  Chaque samedi à 18h00
Chaque Dimanche à 10h30

24 décembre à 17h00 : Messe de la nuit de Noël
(animée par nos amis du Pacifique)
24 décembre à 22h00 : Messe traditionnelle de la nuit de Noël
25 décembre à 10h30: Messe du jour de Noël
1er janvier à 10h30 : Messe de Sainte MArie Mère de Dieu
18 février à 10h30 : Messe des Cendres
02 avril à 18h00 : Messe du Jeudi Saint
03 avril à 18h00 : Office de la Passion
04 avril à 18h00 : Vigile Pascale
05 avril à 10h30 : Messe de Pâques
13 mai à 18h00 : Messe anticipée de l'Ascension
23 mai à 10h30 : Messe de la 1ère communion (1ère partie)
31 mai à 10h30 : Messe de la 1ère communion (2ème partie)

Les 14, 16 et 17 mai mai, en raison du PMI à Lourdes, il n'y aura pas de messes

15 août à 10h30 : Messe de l'Assomption
1er novembre : Messe de la Toussaint
02 novembre à 18h00 : Messe des Défunts
 
à ce jour, vous êtes 50262 visiteurs a avoir parcouru notre site !!!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=